Le secteur surveillant

Le Secteur des Personnels de Surveillance :

Opposé à la politique du tout sécuritaire, le Secteur des Personnels de Surveillance du SNEPAP-FSU entend porter une voix différente au sein de l’Administration Pénitentiaire.

Syndicat pluridisciplinaire, représentant tous les corps, le SNEPAP FSU est toujours force de proposition. Le secteur SNEPAP FSU des personnels de surveillance défend par exemple :

  • La suppression du matin/nuit en nuit sèche.
  • L’accès à la catégorie B pour les personnels de surveillance, très largement mérité pour un métier de plus en plus professionnalisé. Mais aussi, la catégorie A pour le corps de Commandement. Le SNEPAP FSU est opposé à la fusion des grades.
  • L’augmentation de la prime de nuit -Dimanches – Jours fériés.

Les représentants du secteur SNEPAP FSU des personnels de surveillance sont engagés au quotidien. Ils connaissent parfaitement vos conditions de travail. N’hésitez pas à les contacter.

« tout seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin… »

Les membres du secteur des Personnels de Surveillance :

Vincent LE DIMEET :

Surveillant Brigadier, je suis rentré dans l’Administration Pénitentiaire en 2008. Issu de le 171ème promotion de Surveillant Pénitentiaire, j’ai effectué mes stages à la Maison d’Arrêt de Lorient-Ploemeur ainsi qu’à la Maison d’Arrêt de Brest.

Affecté au Centre Pénitentiaire de Fresnes pendant 6 ans, je suis depuis 2014 affecté à la Maison d’Arrêt Le Mans Les Croisettes.

Le SNEPAP-FSU aujourd’hui est devenu une évidence pour moi

Fier et fort de mon expérience, le SNEPAP-FSU est pour moi le seul syndicat responsable et réfléchi au sein de l’Administration Pénitentiaire. Plutôt que de surfer sur les faits divers, nous réfléchissons à l’avenir de nos professions : revendiquer une meilleure reconnaissance statutaire et indemnitaire mais aussi valoriser les professions de la pénitentiaire auprès de tous.

Le SNEPAP FSU est pour moi le seul syndicat favorisant la démocratie interne et portant de grandes valeurs telles que : la laïcité, la justice, l’égalité, la solidarité.

Frédéric EKO :

Surveillant Pénitentiaire je suis actuellement affecté au CP Condé sur Sarthe.

Vincent m’a fait découvrir le SNEPAP-FSU en 2018. Depuis, je milite au sein du SNEPAP-FSU J’ai monté la section locale au CP Alençon – Condé sur Sarthe en 2018. J’ai été secrétaire régional SNEPAP FSU de la région Grand Ouest de 2019 à 2021 et occupe maintenant les fonctions de représentant national du secteur des personnels de surveillance.

Mon attachement envers le SNEPAP-FSU se résume par la valeur que je trouve dans la devise

« Liberté- Egalité- Fraternité »

Liberté : au sein du SNEPAP-FSU, j’ai trouvé une liberté de penser, de s’exprimer, de débattre, de proposer et ce dans le respect de tous les corps.

L’égalité : au sein du SNEPAP-FSU, chaque voix compte, chaque adhérent.e conserve sa liberté de choix. L’égalité entre les hommes et femmes et la lutte contre toute discrimination sont des valeurs incontournables que je retrouve au sein du SNEPAP-FSU.

La fraternité : défendant les personnels dans une optique d’évolution générale de nos métiers, le SNEPAP FSU prône des valeurs humanistes. La défense des droits de l’homme et des valeurs républicaines est au cœur de toutes ses actions. Cette fraternité m’a toujours rassuré au sein du SNEPAP-FSU.

Le SNEPAP-FSU par son organisation multi catégorielle m’a donné l’occasion de travailler avec tous les corps pénitentiaires, d’échanger avec différents personnels au sein du ministère de la justice et de développer un réseau d’échange au sein de l’éducation nationale par le biais de la FSU.

TOP